Zakaria Ramhani

 

Zakaria Ramhani est né en 1983 à Tanger.

Zakaria Ramhani entre très tôt en contact avec la peinture à l’atelier de son père. Il obtient ensuite son diplôme d’enseignement en art plastique et ne tarde pas à abandonner la fonction publique pour se consacrer exclusivement à sa pratique artistique.

Depuis 2006, il mène un projet intitulé De droite à gauche qui explore les rapports entre le texte écrit sous différentes formes et le portrait comme symbole de l’identité individuelle.

Il a développé un langage particulier où la graphie arabe ou latine est utilisée comme un geste pictural au service d’un ordre figural. Cette gestualité rythme les œuvres de l’artiste et les dote d’une densité rarement égalée, en raison du foisonnement des traits et de la multiplication des lettres. L’originalité de ce travail réside dans le fait que l’image finale englobe dans un ordre parfait le foisonnement des tracés graphiques et leur fait perdre leur statut scriptural pour les élever au rang d’un simple trait de peintre.

Artprice, le site spécialisé dans la cotation des artistes, l’a classé, en 2010, parmi les 10 meilleurs artistes au monde de moins de trente ans, traduisant ainsi l’intérêt que l’artiste suscite à l’international.

Ses œuvres ont intégré de prestigieuses collections dont la Bank Al Maghrib (Maroc), la Fondation Alliances (Maroc), le Musée d’art contemporain Africain Al Maaden (Maroc), le Royal Mansour (Maroc), la Vanhaerents Art Collection (Belgique), la collection Alain Dominique Perrin (France), la Fondation Cartier (France), la Fondation Jean-Paul Blachère (France), la Fondation Barjeel (Émirats arabes unis), et de nombreuses collections privées.

 

Zakaria Ramhani vit et travaille entre Tanger et Montréal.

Double
10 avril – 18 mai 2018
Mon visage est un mot
9 octobre – 2 novembre 2012
Faces of Your Other
5 – 30 octobre 2010
Translate »